Je veux protéger ma famille face aux imprévus ?

La MGAS aide ses adhérents à se prémunir contre des évènements inattendus pouvant affecter l'équilibre financier de leur foyer. Elle propose 3 formules en complémentaire prévoyance pour faire face sereinement à des arrêts de travail, à la dépendance ou à un décès.

Chacun est assuré de savoir ses proches à l'abri en toutes circonstances. Parce que les aléas de la vie peuvent être difficles à surmonter, la MGAS prévoit une complémentaire Prévoyance pour épauler chacun de ses adhérents.

Indispensable, cette protection est intégrée automatiquement à mon offre MGAS et elle est parfaitement adaptée à mon statut d'agent de la Fonction Publique.

 

J'assure mes proches et moi-même avec un capital en cas de décès ou d'Invalidité Permanente et Absolue (IPA)

En cas d'invalidité (IPA) ou de décès avant l'âge de la retraite, la MGAS verse aux proches désignés de l'adhérent un capital compris entre 70 et 130% de son traitement annuel. L'adhérent peut désigner expréssément les bénéficiaires de ce capital, afin de soutenir ceux qui en auront le plus besoin. 

En cas d'Invalidité Permanente et Absolue, le capital est versé par anticipation. Cela peut aider à aménager le domicile de l'adhérent ou à financer le matériel médical nécessaire au vu de son handicap. 

 

J'obtiens un complément de perte de revenu en cas d'arrêt de travail

En cas d'Incapacité Totale de Travail (ITT) temporaire, les revenus de l'adhérent peuvent être fortement réduits : son Traitement Indiciaire Brut est alors divisé par deux (après une franchise variable suivant son statut et le type de congés) et la totalité de ses primes ne sont pas forcément maintenues. La MGAS permet de faire face à cette diminution : tant que sa rémunération reste réduite de moitié, la MGAS verse en effet un complément de revenu. Cette garantie ne cesse que si l'adhérent reprend son activité, s'il est déclaré invalide ou s'il part à la retraite.

 

Je dispose d'une rente mensuelle en cas de dépendance

En cas de dépendance, je dispose d'une rente pouvant attendre 520 € par mois.